Il arrive couramment chez nos petits nouveaux nés ou enfant de moins de 1 an que le canal lacrymal de l’œil soit bouché. A quoi cela est-il dû? Quelle est la conduite à tenir ? Qui consulter ?

Les symptômes

Vous avez peut être constaté chez votre bébé, qu’un œil ou parfois les deux yeux, coulent en permanence. Le canal lacrymal ou lacrymonasal peut être bouché. Ce larmoiement continue n’est pas grave ni douloureux chez le bébé. Mais les yeux peuvent être « collés » au réveil par ces sécrétions blanchâtres et collantes aux coins des yeux. Par conséquent, cela dérange votre petit et vous êtes obligés de nettoyer régulièrement dans la journée.

De ce fait, ce larmoiement peut apparaitre de suite à la naissance ou bien après quelques semaines. En réalité, cela reste bénin mais un avis médical vous confirmera le diagnostic ainsi que la conduite à tenir.


canal lacrymal
canal lacrymal

Le canal lacrymal ou lacrymonasal

De quoi parle t’on exactement ?

En fait, il s’agit d’un conduit osseux situé dans la partie interne de l’œil. Ce dernier est placé dans le maxillaire supérieur entre le sinus maxillaire et les fosses nasales. Il s’étend donc de l’angle interne du globe oculaire et rejoint les cavités nasales.

Son rôle est, en fait, d’évacuer le surplus des larmes (liquide lacrymal) en direction des fosses nasales.

En ce qui concernent les larmes, elles protègent la cornée de l’œil en le lubrifiant et en le nettoyant.

Chez le bébé

Le crâne de votre tout petit peut avoir un, ou les deux, canaux bouchés. Ceci peut être dû à sa morphologie ou le plus souvent à cause des contraintes mécaniques qu’auraient subit sa tête lors de la grossesse ou de l’accouchement.

Le plus souvent, le problème se régule en quelques mois avec la croissance du crâne de votre bébé. La tête se développe et en s’agrandissant, le canal devient alors plus perméable à l’écoulement du liquide lacrymal.

Lavage des yeux

C’est le premier soin et la priorité en attendant que cela se régule.

Comment faire ? Et quand le réaliser ?

Après avoir lavé soigneusement vos mains, pour éviter tout risque d’infection, vous nettoierez l’œil ou les yeux de votre petit.

Tout d’abord, allongez bébé sur le plan à langer.

Vous expliquerez à votre bébé comment cela va se passer. Cela parait stupide peut être, pour certains, mais votre bébé comprend et ressent beaucoup de choses et sera plus rassuré par votre approche. Il se préparera à être soigné. Imaginez que l’on vous mette une compresse dans l’œil sans vous prévenir, vous le prendriez comment ? C’est pareil pour votre bébé, c’est comme lui demander l’autorisation de faire un soin sur lui.

Ensuite, à l’aide d’une compresse stérile imbibée de liquide physiologique, nettoyez le coin interne de l’œil de l’intérieur vers l’extérieur. Ne passez pas plusieurs fois avec la même partie de votre compresse; Il faut toujours le faire pour éviter les infections. De même, utilisez deux compresses différentes pour chaque œil.

Massage de l’œil

Suite à ce nettoyage assidu, votre professionnel de santé, médecin ou ostéopathe, vous montrera comment réaliser un léger massage du coin interne de l’œil, afin de décongestionner le canal lacrymal bouché de votre enfant.

Ce massage, très doux, se fait à l’aide d’un doigt. Lavez vos mains soigneusement ou utilisez un gant stérile. Vous exercerez une pression en étirement de la base du nez pour remonter vers le coin interne de l’œil sans toucher le globe oculaire. Vous glisserez doucement et sans forcer votre index pour faire remonter les sécrétions lacrymales, comme si vous faisiez une petite « virgule ». Répétez plusieurs fois le geste. Puis changez de gant s’il faut réaliser le massage sur le second œil. Enfin, après le massage, nettoyez les yeux comme vu précédemment avec compresses stériles et liquide physiologique.

Vous masserez l’œil de votre petit bout une à deux fois par jour au cours des soins de toilette. Dès que les sécrétions réduisent, espacez vos massage et lavage.

Ostéopathie

L’ostéopathie est une approche naturelle et non traumatisante afin d’aider l’ouverture et le drainage du canal lacrymonasal. On parle de dacryosténose.

L’ostéopathe pédiatrique adaptera sa séance à votre tout petit. Il travaillera peut être sur la face, le palais, le crâne ou l’ensemble du corps de votre bébé avec des techniques spécifiques et indolores bien sûr. Le plus souvent, des tensions ou « dysfonctions » crâniennes induisent une sténose du canal lacrymal. On la retrouve régulièrement, par expérience, chez les bébés présentant des plagiocéphalies (syndrome de la tête plate), mais aussi s’il y a eu un accouchement difficile. Parfois, c’est le cas lors d’accouchement en siège, utilisation de forceps, ventouses, gros bébé, accouchement trop rapide, bébé bloqué dans le bassin, etc.

Votre ostéopathe pédiatrique verra votre petit en consultation, peut être sur 2 ou 3 séances. Parfois, selon le contexte, une seule séance suffit. De temps en temps, il faut plus de suivi si d’autres choses sont à traiter.

canal lacrymal bouché

Les risques du canal lacrymal bouché

Dans le cas où le liquide lacrymal stagne dans les canaux, il y a un risque d’infection, d’abcès ou de surinfection. Pour ces raisons, il n’est pas rare de voir que certains enfants font une conjonctivite. Parfois causée par une bactérie ou un virus, l’œil deviendra rouge dans la partie interne, la paupière peut gonfler, l’œil gratter. L’écoulement de l’œil devient purulent, plus épais, jaunâtre. Une consultation auprès de votre médecin est nécessaire dans ce cas afin d’avoir un traitement adapté.

La chirurgie du canal lacrymal

Chez quelques enfants, une fine membrane obstrue le canal lacrymal. Celle-ci doit disparaitre avec la croissance de bébé. Or, parfois, à un an et demi ou deux ans, l’écoulement perdure. Une intervention consiste à sonder le canal sous anesthésie générale. En outre, il arrive que cela ne suffise pas ou qu’il y ait récidive. Les parents font alors de nouveau appel à quelques séances d’ostéopathie pour finir la désobstruction du canal lacrymal.

Ayez donc les bons réflexes si votre enfant à un larmoiement continu sur un ou deux yeux, demandez l’avis de votre pédiatre et de votre ostéopathe.


Estelle
Estelle

Masseur kinésithérapeute diplômée d'Etat et ostéopathe , je suis surtout une maman passionnée par tout ce qui tourne autour de la natalité et parentalité.