La grossesse est une période unique au cours de laquelle le sport (ou l’activité physique) a toute sa place. Qu’est-ce que le sport peut vous apporter pendant ces neuf mois?

Dans un premier temps, il est essentiel de s’assurer auprès de votre médecin (gynécologue, obstétricien), que vous ne présentez aucune contre-indication à réaliser des exercices physiques adaptés pendant votre grossesse.

piscine enceinte sport
Bienfait du sport sur la grossesse

Le sport maintient en forme

Avec les changements hormonaux et la prise de poids, il est parfois compliqué de se sentir dynamique lorsque l’on est enceinte.

Et pourtant, il est tellement important de pouvoir conserver ou d’obtenir un certain tonus musculaire pour se sentir bien et épanouie. N’oubliez pas que votre corps subit de nombreuses modifications liées à la grossesse.

Pratiquer une activité physique adaptée à la grossesse, et aux différents trimestres de gestation, vous permettra de vous sentir plus énergique, dynamique. De plus, cela vous permettra d’affronter au mieux votre quotidien.

Faire du sport enceinte agit sur votre moral

Et oui, à votre avis, pourquoi le sport a t’il de si nombreux adeptes?

Faire une activité physique produit sur le corps une action libératoire d’hormones. Le cerveau libère, via les centres de l’hypophyse et de l’hypothalamus, des endorphines et dopamines lors de l’effort. Ce sont, entre autres, les hormones du plaisir aussi.

D’une part, ces molécules ont une action anti-stress au naturel. Au cours de la grossesse, nombreuses futures mamans ressentent une certaine pression pour l’organisation professionnelle et familiale. La grossesse, elle-même, est source de peurs : que l’enfant ait des soucis de santé, de fausse couches, peurs de l’accouchement ainsi que de l’avenir.

D’autre part, les hormones endorphiniques ont une action anti-douleur (antalgique) sur le corps. L’action est proche de celle de la morphine, un véritable analgésique. Evidemment, lors de la grossesse, entre les douleurs de dos, les sciatiques, les tensions ligamentaires, cette action anti-douleur biologique prend tout son sens.

Sport, grossesse et sommeil

Bien que la grossesse soit fatigante, voire éreintante et plus particulièrement au cours du premier et du troisième trimestre de gestation, il est parfois difficile de trouver le sommeil.

sommeil, sport et grossesse
Sommeil, sport et grossesse

De ce fait, on se sent plus oppressée, on appréhende la venue de bébé. Au fur et à mesure, le corps devient encombrant. Vous aurez du mal à prendre une position de repos idéal. Par conséquent, l’endormissement peut tarder à venir le temps de trouver « la » position confortable.

Ainsi , avoir une activité physique régulière et plutôt cardio respiratoire (marche, piscine, vélo) favorise la qualité de sommeil. Grâce toujours à l’action des endorphines, il y a moins de douleurs, moins de stress. Par conséquent, vous vous endormirez plus vite détendue. Le sommeil sera profond, le plus récupérateur, est de bien meilleure qualité.

Néanmoins, l’horaire d’activité la plus propice pour le sommeil et le matin ou l’après midi. Réaliser un effort dans les 3h qui précèdent l’heure du coucher, va stimuler et maintenir en éveil.

Pourquoi le sport pendant la grossesse est bénéfique pour bébé ?

Pratiquer une activité physique adaptée à la période de la grossesse est donc idéal. Si vous ne présentez aucune contre indication médicale, pour votre bébé et vous-même.

Pour votre fœtus, si vous respectez les consignes de non douleur, non essoufflement, alors, une activité de type marche, vélo, natation ou exercices doux vous permettront une amélioration de vos capacités cardio vasculaires.

Si vous êtes mieux oxygénée, dans ces conditions, votre petit en plein développement intra utérin, bénéficiera d’un débit sanguin plus important. Par conséquent, un apport plus riche en O2 et en nutriments circulera. Cet oxygène favorise le développement du fœtus.

En outre l’action de la sérotonine, des dopamines et des endorphines, auront un impact sur l’état du bébé. En effet, ils agiront sur le fœtus, avec des répercussions anti stress en plus des apports nutritifs en O2.

Le sport et la grossesse, le meilleur moyen pour contrôler sa prise de poids

grossesse-sport-controle poids
grossesse, sport et contrôle du poids

En théorie, la prise moyenne de poids au cours de la grossesse est de 12 kg pour la femme. C’est une estimation, bien sûr. Selon les futures maman, la prise de kilos pourra être de plus ou moins quelques kilogrammes en fonction de la nature de chacune, de son activité et de son alimentation.

Lorsque vous conservez ou adoptez une activité physique adaptée mais surtout régulière au cours de votre grossesse, vous pourrez contrôler la prise de poids. Vous serez moins sujette au grignotage inutile et à l’ennui. De surcroît, vous éliminerez plus de toxines, et serez moins sujette au diabète gestationnel.

Le sport et les jambes lourdes

En réalisant de la marche, du vélo d’appartement ou de la natation, vous favoriserez un meilleur retour veineux des membres inférieurs. Vos jambes gonfleront moins en fin de journée car vous solliciterez votre système cardio respiratoire et la contraction musculaire des mollets. De cette façon, vous améliorerez le retour sanguin et lymphatique au niveau du cœur.

Vous vous sentirez plus légère!

Le sport et la préparation à l’accouchement

Au cours de la grossesse, vous allez préparer inconsciemment votre corps à l’accouchement en conservant une activité régulière. Comme l’ascension d’un col en vélo, le jour de l’accouchement, votre corps peut réclamer de l’endurance, un bon système cardio mais aussi d’être suffisamment souple (en particulier votre périnée https://jamaiscinqsanstoi.fr/perinee-et-grossesse/) et des muscles transverses (abdominaux) assez efficaces pour l’expulsion de bébé.

Attention enceinte, vous ne pouvez pas faire n’importe quoi

Enfin , même si vous réalisez une pratique régulière sans contre indication médicale indiquée par votre médecin, respectez certaines règles.

Il y a des sports fortement déconseillés voire interdit. L’essoufflement, trop de fatigue, la déshydratation, l’hypoglycémie ont des conséquences sur la grossesse et votre bébé. Ne négligez rien, soyez vigilante !

Le sport permet de rester en forme, mais n’espérez surtout pas bloquer ou perdre du poids enceinte. C’est dangereux et totalement inadapté à la grossesse.

En conclusion, mesdames, vous l’aurez je l’espère compris, le sport ou l’activité physique adaptée à votre grossesse est très bénéfique dans cette période unique. Il est impératif de s’assurer que vous ne présentez pas de contre-indications médicales à pratiquer les activités de votre choix. Et il faudra trouver un sport qui vous soit adapté en toute sécurité. N’hésitez pas et renseignez-vous sur l’activité la plus adéquate pour vous !


Pour en savoir plus sur les recommandations nationales: http://doc.semc.sports.gouv.fr/documents/Public/je_suis_enceinte_je_fais_du_sport_2013.pdf

related post:


Estelle
Estelle

Masseur kinésithérapeute diplômée d'Etat et ostéopathe , je suis surtout une maman passionnée par tout ce qui tourne autour de la natalité et parentalité.