Vous voilà enceinte et c’est toujours la même question qui revient : pourquoi parle t’on de la toxoplasmose pendant la grossesse?

Y a t’il des aliments à éviter?

Quels sont-ils? Pourquoi faut-il éviter certains plats? Quelles en sont les conséquences possibles?

Pas de panique , ous n’êtes pas au régime strict mais ne prenez aucun risque pendant ces 9 mois, la santé de votre bébé en dépend.

Qu’est-ce que la toxoplasmose?

Vous avez certainement déjà entendu parler de la « toxo »  par vos copines ou votre obstétricien. C’est d’ailleurs souvent en évitant le contact avec cette dernière que notre grossesse est dévoilée auprès de nos proches.

La toxoplasmose est donc, une infection. Elle est liée à un parasite appelé protozoaire Toxoplasma gondii qui peut atteindre l’humain par le biais de la voie digestive. Pour cette raison, durant la grossesse, on se méfie de l’alimentation afin que le parasite ne traverse pas la barrière digestive.

D’où provient cette infection?

litiere chat et toxoplasmose

Ce parasite est transmis à l’homme (sauf transfusion) par la voie orale digestive.

  • La transmission se fait par des larves de parasites situés dans les excréments d’animaux domestiques, particulièrement les chats.
  • La terre du jardin ou des plantes,
  • la litière, 

des fruits ou légumes mal lavés peuvent transmettre la parasite s’il y a contact de notre main avec la bouche ou si il y a ingestion.

Mais rassurez-vous, il n’y a pas de transmission inter humaine. Mais vous devrez éviter certaines choses afin de ne pas prendre de risques.

On l’a trouve, également, dans la viande insuffisamment cuite d’animaux porteurs du parasite.

viande crue et toxoplasmose
                                          viande crue et toxoplasmose

Quelles sont les conséquences de la toxoplasmose pendant la grossesse?

La maladie peut parfois rester silencieuse et passée inaperçue chez beaucoup de personnes.

Suite à une contamination après ingestion d’un repas contaminé, il peut y avoir une hypertrophie des ganglions et une grande fatigue qui peut perdurée quasiment durant 3 semaines. Il faut 6 mois pour que les analyses de sang redeviennent correctes avec prise de sang tous les mois.

Chez la femme enceinte, j’ai déjà vu des vomissements, de la fatigue, de légères fièvres, courbatures et douleurs musculaires diffuses.

Mais surtout, malheureusement, j’ai vu des fausse-couches en début de grossesse.

Chez le fœtus, les conséquences peuvent être dramatiques.

Lors du premier trimestre de grossesse, si le fœtus survit à l’atteinte de la toxoplasmose, il peut avoir des atteintes au niveau du système nerveux.

Plus tard, au cour du deuxième trimestre, l’atteinte peut toucher les fonctions cérébrales ou les yeux.

Lors du troisième trimestre, le fœtus a déjà développé beaucoup de fonctions. Le risque principal est une atteinte oculaire.

Ainsi, j’ai malheureusement vu des patientes perdre leur bébé au cours du premier trimestre. Deux sœurs enceintes sont allées au restaurant ensemble. Malheureusement, elles ont contracté la toxoplasmose au cours de ce repas. L’une a tellement vomi que l’atteinte a été minimisée sur sa fille. Mère et fille ont été traitées par antibiothérapie pendant un an mais sans séquelle. L’autre maman, moins malade lors de l’atteinte du parasite, a transmis à sa fille le parasite. Cette dernière a perdu la vue sur un œil et une baisse importante de l’acuité visuelle sur l’autre.

Peut-on éviter la toxoplasmose durant la grossesse?

Tout d’abord, êtes-vous immunisée? Votre obstétricien vous a prescrit une analyse de sang début de grossesse pour évaluer vos anticorps. Si vous avez déjà contracté la toxoplasmose avant grossesse vous devez être immunisée, donc plus sereine.

Sinon :

  • évitez de vous occuper du chat et de sa litière (utilisé des gants si besoin et lavez vous bien les mains), lapins, etc.
  • lavez bien vos légumes, quitte à les brosser en plus du lavage à l’eau claire, voire rincer en deuxième temps vos aliments avec un peu de vinaigre blanc.
  • faites bien cuire vos viandes.
  • éviter de faire du jardin, de rempoter vos plantes, surtout sans gants
  • méfiez-vous et évitez les légumes difficiles à laver type salade, surtout dans les restaurants.
  • les produits laitiers crus (non pasteurisés) sont à oublier. 
  • ne prenez pas d’œuf cru ou de préparation à base d’œuf cru type mousse au chocolat ou mayonnaise.

    concombre persil crudité sous eau pour nettoyage contre toxoplasmose

Le plus dur pour moi a été de se passer de viande saignante, de sushi et de certains fromages surtout en Franche Comté mais particulièrement pendant les fêtes (pas de foie gras, ni saumon, ni huitres, pas de rôti saignant, etc.).

Par exemple, vous pouvez faire une raclette mais pasteurisée, manger des fromages au lait cru mais à pâte pressée cuite comme le comté.

Il y a des fromages pâte molle pasteurisé ainsi que les fromages à tartiner, fondue. Evitez aussi de manger les croûtes de fromage…

Enfin, il reste heureusement beaucoup d’aliments pour se faire plaisir et ce n’est que pour quelques mois, alors ne prenez aucun risque !

Pour aller plus loin : recommandation de l’HAS 

Autres articles à découvrir : 

sommeil et grossesse 

Couverture 3D ebook et livre
Enceinte? Je reste en forme, bébé aussi!

Estelle
Estelle

Masseur kinésithérapeute diplômée d'Etat et ostéopathe , je suis surtout une maman passionnée par tout ce qui tourne autour de la natalité et parentalité.